La MPM avec
mgen

 

 

 

 

 

Et si les contenus d’enseignement étaient (aussi)

la cause des inégalités scolaires ?

 

 

Rencontre-débat 

Le jeudi 17 novembre 2022 de 18 h 30 à 21 h

au Lycée Roosevelt à Mulhouse (parking place du marché)

 

Malgré des réformes périodiques plus ou moins profondes de notre système scolaire, de la maternelle au lycée :

  • les programmes scolaires en vigueur dans notre école ressemblent souvent à un chaos peu compréhensible y compris pour des spécialistes de l’éducation ;
  • la finalité générale de l’enseignement semble perdue de vue et s’articule mal aux idéaux de liberté, égalité et fraternité ;
  • le rôle des différents pouvoirs dans la définition de ce qui doit être enseigné et appris est flou : la coupure entre savoirs scolaires et non scolaires est un obstacle à la réussite des enfants de milieux populaires ;
  • l’organisation du temps scolaire (niveaux, cycles, rythmes…) défavorise les élèves qui ont du mal à s’y adapter ;
  • les enseignants sont peu formés à ancrer leur action dans un cadre collectif et sur la longue durée.

Patrick Rayou, appelle à regarder les inégalités du système éducatif à la lumière dont celui-ci définit, enseigne et évalue les savoirs auxquels les élèves sont confrontés. Il partage trois convictions :

  • les politiques scolaires se désintéressent trop du sens que les savoirs enseignés font pour les élèves et pour la société ;
  • l’école publique d’aujourd’hui n’est pas capable de proposer aux élèves des savoirs communs au long de la scolarité obligatoire ;
  • ces contenus d’enseignement ne répondent pas aux questions posées aujourd’hui à l’humanité.

Au cours de cette rencontre, il développera des approches qui permettent de comprendre plusieurs aspects des programmes scolaires en vigueur et tentera de faire des propositions pour un autre imaginaire éducatif pour une école plus juste, plus émancipatrice et en prise avec les défis de notre temps.

À noter aussi, en complément de cette rencontre, le CICUR organise au cours de cette année une série de séminaires consacrés à ces thèmes ; le premier aura eu lieu le 16 novembre 2022 :

 

Quelle politique curriculaire pour l’école du 21e siècle ?

Regards internationaux croisés

https://us02web.zoom.us/j/87835928166?pwd=SmM5ZnM3RTBTbnlTTEhXKzlqQWtGZz09

 

Intervenant : Patrick Rayou

Patrick Rayou, est professeur émérite à l’université Paris 8 Saint-Denis. Comme membre fondateur du CICUR (Comité d’interpellation du curriculum français, créé en 2020), il appelle à regarder les inégalités du système éducatif à la lumière dont celui-ci définit, enseigne et évalue les savoirs auxquels les élèves sont confrontés.

 

 

Repères bibliographiques

    • Forquin, J.-Cl. (2008).Sociologie du curriculum. Rennes : PUR
    • Bautier E., Rayou P., (2009), Les inégalités d’apprentissage, Programme, pratiques et malentendus scolaires, PUF
    • Gauthier, R.-F et Champy, Ph.(2022) Contre l'école injuste, Paris : ESF
    • Rayou, P. (2002).La « dissert de philo ».Sociologie d'une épreuve scolaire. Rennes : PUR
    • Vitale, Ph. (2022.L'école et les savoirs scolaires. Le curriculum et ses sociologies. Rennes : PUR

 

En attendant la trace

  • Le PPT de présentation de la rencontre 
  • Le PPT d'introduction à la journée de travail du 18 novembre